26. février 2020
Avant de donner son avis, il faut commencer simplement par regarder ce que l’on nous montre. Voir et identifier ce qui est montré. Ne pas chercher à voir ce que l’on voudrait y voir soi même. Ne pas projeter ses intentions. Ce n’est pas si facile. On est plein de références, on a une culture photographique. C’est inévitable. C’est même nécessaire pour étayer une argumentation. Mais il faut savoir s’en détacher en premier lieu. Ensuite on peut essayer de comprendre, et...
24. février 2020
Une réflexion sur une photo montrant une vielle chaise abandonnée dans un fourré. « Assez d'accord avec la photo entièrement descriptive quoique... Cette chaise, le photographe a choisi de nous la montrer comme un trône. On pourrait s'asseoir dessus. Il y a de l'ironie surtout dans ce contexte. Pour moi une photo purement descriptive c'est une photo de catalogue ou de notice technique et encore il y a toujours une intention derrière. » Mais la description est un des pouvoirs majeurs de...
21. février 2020
La manière de regarder une photo est, par métaphore, souvent évoquée comme une lecture, comme la lecture de l'écriture. Je ne trouve pas cette métaphore très pertinente. L’analogie se limite à un processus de déchiffrage initial, déchiffrage qui n’est pas le même d’ailleurs pour un texte ou une photo. Il nous faudrait un mot pour désigner cette « lecture » particulière. Par défaut je continue de parler de lecture de la photo. Je remarque que les japonais regardent nos...
04. janvier 2020
Faut-il signer ses photos ? Quand faut-il signer ses photos et surtout faut-il apposer sa signature sur le tirage, bien visible ? Depuis le début de la photographie, les photographes n’ont pas signé leur photos. Cette pratique est a probablement deux origines : -Le courant pictorialisme avec le souhait d’imiter la peinture. Il fut très à la mode à la fin du 19e siècle et tout début 20e. -Le développement du portrait commercial durant la 2e moitié du 19e siècle. les photographes...
20. décembre 2019
« C’est pendant mes cours de philo d’hypokhâgne que je découvrais, avec la lecture de Heidegger (encore protégé en France d’un passé nazi déjà bien connu en Allemagne), le vertige du maniement de l’étymologie. Outil de la phénoménologie, l’explication qui semblait faire jaillir du nom lui-même des choses le secret d’un sens originel avait la séduction d’un tour de prestidigitateur. Pourtant, l’étymologie ne remplace pas l’histoire. Et le mot qui le montre le...
10. décembre 2019
" Il va falloir maintenant se défaire du sel de la plaisanterie." Robert Doisneau à propos de sa participation à la mission photographique de la DATAR " Terrible nécessité du photographe, qui face à un travail incomplet qui n'est que le morceau d'un ensemble, essaye de compenser cette impuissance par un verbiage souvent prétentieux et aussi dérisoire que ses photographie. " Nestor Burma - forum galerie-photo
01. décembre 2019
Qu’est ce que l’Art ? C’est un « mot valise » qu’on emploie bien souvent sans avoir une idée claire de ce que ça peut être. Voici la définition donnée par WIKIPEDIA, qui ne parvient qu’à en cerner les contours, bien évidement . L’art est une activité, le produit de cette activité ou l'idée que l'on s'en fait s'adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l'intellect. On peut affirmer que l'art est le propre de l'humain ou de toute autre...
30. novembre 2019
« Je sais lire du texte, que ce soit la notice de mon reflex, un roman ou même de la poésie. Selon les cas je passe 15 secondes ou 10 minutes sur une page, le temps nécessaire pour moi de comprendre quelque chose. Mais comment se lit un livre de photographies ? Quand est-ce qu'on sait qu'on peut tourner la page ? » (Question posée sur un forum de photographie.) La question est importante . Et pas aussi naïve qu’on peut le penser. Le livre photo a actuellement un certain succès. Il...
22. novembre 2019
« La photo adhère au réel » ou plutôt : le réel adhère à la photographie. « ...La photo ne se distingue jamais de son référent ou du moins elle ne s’en distingue pas tout de suite ou pour tout le monde… ...On dirait que la photographie emporte toujours son référent avec elle, tous deux frappés de la même immobilité amoureuse ou funèbre, au sein même du monde en mouvement : ils sont collés l’un à l’autre… La photographie appartient à cette classe d’objets...
20. novembre 2019
[kitsch] se dit d'un objet, d'un décor, d'une œuvre d'art dont le mauvais goût, voire la franche vulgarité, voulus ou non, réjouissent les uns, dégoûtent les autres. Wikipedia Caractère esthétique d'œuvres et d'objets, souvent à grande diffusion, dont les traits dominants sont l'inauthenticité, la surcharge, le cumul des matières ou des fonctions et souvent le mauvais goût ou la médiocrité; p. méton. ce qui offre ce caractère. Le Kitsch c'est quoi? Tout ce qui est de mauvais...

Afficher plus